Il y a dix ans, je suis partie en voyage un an autour du monde car je fuyais une vie qui ne me correspondait plus et je pensais trouver le bonheur en parcourant le monde.

Je vivais à cette époque à cent mille à l’heure. Mon mental ne s’arrêtait jamais et je survolais ma vie en mode automatique. Je pensais que partir m’aiderait à me trouver. Trouver ce bonheur que je pensais dépendant d’environnement extérieur.

 

C’est vrai que j’ai vu des paysages somptueux et rencontrés des gens admirables. Mais je ne trouvais pas le bonheur que j’étais partie chercher ailleurs.

 

J’ai découvert le yoga en voyage, justement par ce que je cherchais à apprendre à apprécier le calme, à apaiser mon esprit mouvementé. Et ce fut pour moi une révélation car j’ai pu trouver une manière de m’apaiser tout en me connectant profondément à mon corps et à moi-même.

 

Car au-delà de toutes les beautés que le voyage m’a permis de m’offrir, le plus cadeau a été de me découvrir et de comprendre que le bonheur dépend principalement de soi. Je me suis, en premier lieu, formée à la sophrologie et à la méditation. J’ai pu alors prendre conscience que nous n’étions pas de simples corps mais bien plus.

 

Pour aller au bout de ma recherche personnelle, j’ai souhaité de me former au yoga. Le yoga flow et le yin yoga sont deux types de pratiques qui me font écho. Dans un futur proche je proposerais du yoga prénatal. 

 

Qu’est-ce que le Yoga flow ?

Le principe de ce type de yoga tient dans un enchaînement tonique et fluide de postures rythmées par le souffle. Pendant toute la séance, l’attention est portée sur la respiration, l’alignement postural et la conscience de soi. C’est une pratique qui permet de développer force, souplesse, concentration, mais aussi détente et calme intérieur. Voici les trois éléments caractéristiques de ce style de yoga dynamique.

Qu'est ce que le Yin Yoga ?

le Yin yoga est un mélange entre le yoga et la méditation. Le Yin yoga est un yoga doux qui sollicite moins les muscles, mais qui renforce les articulations, les tendons, les ligaments et donc la souplesse. On fait également circuler les énergies. Comme avec la méditation, on apprend à s’écouter et donc à se connaître davantage. Le but ? Se rencontrer et apprivoiser ses émotions. Au final, on atteint une détente maximale, un lâcher prise et une pleine conscience de soi. 

Hélène CARQUE  -  Lacanau (33) - N° SIRET 81912330800036